canal3 (Photo : Dear Criminals, Nelly)

 

Il y a des gens parfois

Qui gravitent autour de mon squelette.

Impuissants

Devant ma droiture disciplinaire

Mes yeux agars

Mon esprit lymbique

Je suis à moitié là

Leurs paroles ne se rendent plus à moi

Ils sont muets je crois

Ils ne me voient pas

Ils ne me voient plus.

Mais moi je les vois.

Et si par hasard lorsqu'ils parlent en ma direction

Je capte une de leurs questions

Je leur lance un "non"

Parfois avant même qu'ils aient terminé leur phrase.

À ce point qu'ils ne me parlent plus

Devant moi, on organise des sorties

Je ne suis plus invitée.

 

Regardez-moi, je pleure

Voyez

Le sang partout

Voyez

Mon chemisier

Sur mes os

Mais rien ne paraît

Je crois

 

Pourtant, ils voient bien

Eux aussi pleurent

Les yeux secs

Mais ils ne peuvent rien.

 

J'efface les traces de sang

Sur mon visage

Et dans ma tête

 

Tout va bien

Tout va bien