image

Je pleure tellement que je deviens laide. Mouchoirs par-dessus mouchoirs, sur mes joues, sur mes yeux, mes yeux et encore mes yeux... Mes paupières sont irritées. Humides puis asséchées à répétition, elles couvrent mes yeux bouffis puis ridés. Mes paupières, je ne peux même plus les maquiller.

 

Direction pharmacie.  Je me présente au comptoir de consultation et je m'adresse au Monsieur à sarrau derrière le comptoir. Il me questionne...

- Avez-vous de telles irritations sur d'autres surfaces de peau?

- Non, juste les yeux.

Je sais très bien pourquoi mais j'ai pas envie de tout lui expliquer. 

- Une dermatose, semble-t-il.

Il me recommande une crème qui saura soulager mes paupières dermatosées, irritées par les larmes et les mouchoirs.

 

Ça me va! J'en ai besoin, je suis assez laide comme ça et je suis démolie en dedans. À partir de ce moment, matin et soir...

Je me place devant la glace

Saisis la bouteille de crème

Tourne le haut de la bouteille

Appuie l'index droit sur la pompe

Regarde la crème se déposer sur mon index gauche

Dépose la bouteille sur le comptoir

Partage la dose sur mes deux index

Dirige mon regard vers le miroir puis ferme les yeux

Passe doucement les doigts sur mes paupières irritées

Rouvre les yeux

Saisis de nouveau la bouteille

Tourne le haut pour la refermer puis la dépose à nouveau sur le comptoir.

 

Je t'ai dans la peau.

 

Ce traitement m'oblige à penser à autre chose qu'à toi un petit moment chaque jour. Ensuite, je dois retenir mes larmes le plus longtemps possible, le temps qu'elle fasse effet.

C'est un début de compensation.