14 mars 2016

L'infidèle

Je t'ai souhaité bonne nuit via un message privé puis en pensée juste avant de m'endormir, comme d'habitude. Étendue sur mon lit queen comme dans un lit simple, bien droite, sans trop m'étendre afin d'éviter tout contact avec mon conjoint-coloc, je fais toujours face à la fenêtre de la chambre. Je lui tourne le dos. Cette nuit-là, il s'approche et place sa main sur ma taille. Ça me réveille. J'ouvre les yeux puis les referme. Sans bouger. Ma tête dit non. Je fais semblant de dormir. Il fait glisser ses mains sur ma peau. J'ouvre... [Lire la suite]