09 mars 2016

Loin de tout, jamais sans nous

À la maison, mes soirées sont lourdes, je souris peu, je m'occupe des enfants et fuis tout contact avec mon conjoint-coloc qui n'est pas heureux non plus. L'ambiance est parfois tendue, j'ai la patience usée et nos sujets de conversation reviennent toujours au même. Chaque soir, on s'efforce de rendre la conversation agréable autour de la table pour le bien-être des enfants mais je suis très limitée dans mes sujets de conversation. Je deviens experte pour questionner sur la journée de l'un et de l'autre et les amener à entrer dans... [Lire la suite]