image

Rien ne se perd, rien ne se crée.

Ces dernières saisons, tu te déplaçais volontier pour que l'on se rencontre. Ces déplacements sont maintenant moins fréquents. Je crois que tu agis ainsi par souci d'économie, sinon c'est à cause du temps froid qui s'installe, les pluies automnales et les premières neiges peut-être? Peu importe. Tu ne te retiens pas pour exprimer ton envie de me voir et ça me rend heureuse. Moi, je me déplace.

C'est ainsi que passent les semaines qui suivent. Tu m'informes de toutes tes activités, je fais de même. Tu sais où je suis et ce que je fais. Tout le temps. Tout le temps sauf cette fois où tu m'as demandé d'aller te voir...

Au téléphone :

- Babybabe... Tu viens me voir today?

- Non Babe, je ne peux pas.

- Pourquoi?

- J'ai un rendez-vous.

- Un rendez-vous?

- Oui, j'ai reçu un certificat-cadeau il y a près d'un an et il expire sous peu alors je vais au rendez-vous.

- Un rendez-vous pourquoi?

Et là, la gaffe...

- Bof, pas important.

Et la claque qui suit... 

- Bien je commence à perdre confiance.

Ce n'est tellement rien! ...Un rendez-vous pour un soin de pieds. Je n'ai pas envie d'y aller, je n'en ressens pas le besoin et n'ai pas envie de développer sur le sujet, c'est juste ça.

Je refuse que tu perdes confiance en moi alors j'explique tout. Je patine pour t'expliquer pourquoi je ne disais rien, en réalité, je n'ai pas de raison valable, je n'ai rien contre les soins de pieds. De plus, je n'ai pas de secret pour toi de toute façon. L'idée que tu perdes confiance en moi me bouleverse. J'ai entièrement confiance en toi et la confiance que tu m'accorde est précieuse. Pour rien au monde je ne veux risquer de briser ce lien. Tu as bien raison. Dorénavant, comme depuis le début, je te dirai tout. Sans détour, sans retenue. Je te confierai tout. Et plus jamais tu ne douteras. Plus jamais.

Assise sur la chaise de soins, j'ai hâte que ça se termine. Je pense à toi et regrette de me faire frotter les pieds plutôt que d'être dans tes bras. Je pense aussi aux prochaines semaines...

Le temps des Fêtes 2013 approche. Nous aurons chacun de notre côté ces rassemblements familiaux et des rencontres entre amis. Ce sera moins évident de se voir mais on se contactera aussi souvent que possible.

Décembre, la session de cours de ballet du mercredi se termine, et ainsi ces petits moments de solitude qui me permettent parfois de te texter en soirée ou même d'entendre brièvement ta voix sur un rapide coup de téléphone.

Tandis que les enfants sont fébriles à l'arrivée des vacances scolaires et qu'ils mettent de la magie dans la maison (j´adore cette magie), je m'encourage à me répéter que ça durera deux semaines... Deux semaines où nos contacts seront possiblement moins fréquents.

Durant ces semaines festives qui passent, finalement, toujours tu me tiens au courant de tes activités et je fais de même.

 

Rappelle-toi : ne perds jamais confiance en moi. Jamais. Car je suis ton âme soeur et tu es ma moitié.

Et j'ai entièrement confiance en toi. Entièrement.